Forum montagnepub  


Richard
 
Retour de la Dibona - 29-09-2007 à 02:13
Bon, je crois que y des fois, faut reconnaitre ce qui est, ce dont auquel l'évdence nous oblige à nous rendre : la montagne c'est trop chiant et d'ailleurs c'est la dernière fois que j'en fais.
Mais là, alors LA !, on a frisé le truc presque agréable : marche d'approche courte, redescente rapide, bonne bouffe, accueil à l'hôtel first puit-au refuge 14 étoiles, excellents jeunes guides, top dans l'esprit MPub et super pro + efficaces et sympa à la fois (les 3 à garder en référence sans prob).
Un rocher, ma fille, un rocher à se mettre à genoux (d'ailleurs plus d'un l'ont fait...). Une aiguille d'une pureté rare (voire très rare), avec des lignes d'escalade limpides et belles, là comment je vais te l'expliquer ?
Comme un caddeb des frères Boniface, ou bien comme une phrase de conclusion de Flaubert. Tu vois pour la pyramide, t'as la dent du géant ? Eh ben pour les aiguilles, t'as la Dibona. Que la tour eiffel, ça ressemble à une sardine, à côté. La météo, brave, j'allais oublier la météo ; la-t-aussi il faut que j'doive te faire un dessin : tu vois quand le petit Jesus il fait un pet sur une toile cirée ? La même, mais au Maroc.
Alors bien sûr je pourrais être mesquin et trouver le petit truc un peu foireux du week end, le frérot qui tient pas plus sur une paroi que sur un tabouret après 2 panachés, Florence qui comme d'hab...a mange pas de pain mais tu vois, quand elle veut, Marc qui fait un peu moins de photos qu'Hugo vu qu'à la différence du sus-nommé il a pas d'appareil, ce qui rend le truc difficile, Anna toujours aussi suédoise et pas qu'avec les allumettes, Jézabel déjà Duclos et pourtant si couettée, le jeune Seb qui dit rien mais qui voit tout, et tant d'autres qui s'appliquent à la faute de goût dans l'espoir de me gâcher le we ; mais là, alors LA !, c'était pas possible.
On est donc rentrés chez maman comme des merdes à 3 du, que ce matin c'était un peu partir à Verdun après avoir plaqué un TGV au sortir d'une nuit avec un travelo mexicain, mais tu sais comme elle est la vie : tu montes un peu et quand y a plus de rocher, tu redescends.
La routine MPub, comme d'hab, quoi. Allez, retournez bosser et faites péter les photos.

Le Ric.

PS : en arrivant le soir au village, Marc il m'a dit : "on va traverser le village commes les Croisés traversèrent Jérusalem". J'ai trouvé ça insolite, inattendu et beau. Ca m'a inspiré moult pensées dont celles-ci :
1) C'est beau ce qui vient de dire mais comment il a pu fumer sans qu'on le voit pour aller dégoter un truc pareil
2) C'est dommage que le Président soit pas là sinon il aurait versé la petite larme, sinon du coin de l'oeil, au moins du fond du slip
3) Si on n'était pas des veaux, ça vaudrait un T-Shirt (même payé par Nike voire Décath)
4) Quand je pense que j'ai eu ce mec collé dans mon dos pendant 7h et qu'il m'a même pas fait une propal, je dois me gâter avec l'âge
5) Putain, je boirais bien un truc.
Sur le coup, on a opté pour l'option 5, mais je propose au vote du Politburo, l'approbation et mise en oeuvre de l'option 3 (voire l'attribution d'une petite particule, façon M. DE Chareyron, pour l'année 2006, si le Baron de Rochebonne n'en a cure).
L'administrateur a désactivé l'accés public en écriture.


      Thèmes Auteur Date
    thread link
Retour de la Dibona
Richard 29-09-2007 à 02:13
    thread link
thread linkthread link Re:Retour de la Dibona
Florence 29-09-2007 à 02:13